A propos de “Black Swan”

En guise d’introduction aux avis de la TJC, deux recensions de la critique française :

Ce qu’Olivier Bonnard dit du film dans le “Nouvel Observateur” :

Le cinéma de Darren Aronofsky est un cinéma qui fait mal, et ce Black Swan en particulier est un éblouissant instrument de torture. Quasiment un film d’horreur. Une plongée dans la psyché fragile de Nina (Natalie Portman), danseuse étoile du New York City Ballet, prête à tout pour décrocher le rôle principal du “Lac aux cygnes”, mais menacée par une danseuse rivale, Lily (Mila Kunis). Black Swan est (…) un conte comico-horrifique, quelque part entre Les Chaussons rouges, Le Locataire et Carrie. Comme le catch, univers dans lequel s’inscrivait le précédent film d’Aronofsky, The Wrestler, le ballet est à mi-chemin entre le sport et l’art. L’un est vulgaire, et masculin ; l’autre, noble, et féminin. Les deux films forment un fascinant diptyque sur la condition humaine. Ce sont les deux faces, aussi sombres l’une que l’autre, d’une seule et même pièce.

Et l’avis de Virginie Gaucher dans “Pariscope” :

Ce film époustouflant est l’histoire d’une naissance – celle d’une enfant qui devient femme – dans toute sa violence et sa beauté. Adaptant un roman d’Andres Heinz et le ballet le plus connu du répertoire classique, le réalisateur de The Wrestler donne un film puissant, d’un romantisme passionné, et, plongeant dans la psyché tourmentée de son héroïne, y mêle audacieusement des scènes fantastiques et oniriques de toute beauté. Nina, dominée par sa mère, une ancienne ballerine sans gloire, Nina confrontée à ses frustrations, à son désir de perfection, Nina au corps blessé, à l’âme brisée, ouvrant la porte à ses démons : du haut de ses pointes, Nina, c’est Natalie Portman, qui porte le film et fait une composition extraordinaire, pour laquelle elle est nommée aux Oscars.

(Dimanche 27 février 2011 : Natalie Portman a reçu l’Oscar 2011 de la meilleure actrice. Le film a aussi emporté 4 « Spirit Awards » décernés par le cinéma indépendant américain)

Advertisements
This entry was posted in TJC Lausanne. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s