“Une recherche intense de perfection”. A propos de “Black Swan”

Le Lac des cygnes mis en scène de manière totalement novatrice, voilà le résultat auquel voudrait parvenir Thomas (Vincent Cassel) le chorégraphe du New York City Ballet. Cela entraînera sa danseuse vedette, Nina dans un monde de folie.

Nina ce personnage si singulier, interprétée avec brio par Nathalie Portmann (ce qui lui a valu un oscar), est l’angle de perception du film imposé aux spectateurs par Darren Aronofsky. Cette jeune danseuse totalement perfectionniste vivant dans une sorte de cocon avec une mère surprotectrice et jalouse comme une lionne de sa fille, nous permet de découvrir un des esprits les plus tortueux de l’histoire du cinéma.

Petit à petit elle est ainsi emportée, impuissante, par une recherche de perfection qui ne peut finalement la mener qu’à la mort.

Au-delà du jeu totalement époustouflant de l’actrice principale, il est intéressant de voir comment nous est contée cette folie. Par un subtil jeu de lumière, d’ombre, de reflets et finalement d’effets spéciaux, on a l’impression qu’elle devient palpable.

On pourrait, d’ailleurs, presque voir ce film comme l’objet de cette recherche intense de perfection car, en effet, il est presque parfait. Une sorte de jeu de miroir entre l’œuvre elle-même et son scénario. Toutes les scènes sont maîtrisées, rien ne manque, on se sent transporté, comme pris en otage, devant une vérité qu’on ne peut nier : Nina est folle, on ne peut rien y changer, et on la voit donc basculer sous nos yeux ébahis ce qui pourrait d’ailleurs être perçu, pour certains, comme une violence d’une grande intensité.

Au final, ce film est en soi une expérience. Comme la plupart des films de Aronofsky, on est entraîné et pourchassé pendant quelques heures, remué en touts sens, pour finalement se retrouver apaisé par une fin que l’on espérait inconsciemment, car elle semble nécessaire pour que l’on reprenne pied dans la réalité.

Géraldine Bouchez, 24 ans, UNIL

Advertisements
This entry was posted in TJC Lausanne and tagged , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s