“Water for Elephants” : une agréable surprise

Le jeune Jacob, prêt à être diplômé de Cornel en études vétérinaires, n’a cependant d’autres choix que de « fuir » sa ville, sa vie et ses études suite au décès prématuré et accidentel de ses parents, s’il ne veut pas vivre dans le souvenir. Il partira alors, sans un regard en arrière et en tournant le dos à ce qu’il appellera dorénavant son passé. Mais ce n’est pas simple de tout abandonner et de vouloir se reconstruire quand on est un jeune homme laissé à lui-même dans la jungle de la société. Pourtant son errance le mène le long d’un chemin de fer où il croisera un train… On le voit alors courir pour attraper cette opportunité de recommencer une autre vie, et au moment même où sa main agrippe un porte d’un wagon ouvert, il laisse tomber sa valise, dans laquelle se trouvait ses quelques d’objets personnels, comme pour montrer qu’il laisse tomber son passé afin de se concentrer sur son futur.

Water for Elephants, le nouveau film de Francis Lawrence satisfera d’une part la curiosité de certains, perplexes de rencontrer le héros de Twilight (Robert Pattinson) autre que dans une histoire de vampires. Pourtant, entouré de deux oscarisés (Reese Whitherspoon et Christoph Waltz), Robert Pattinson a su dépasser les attentes quant à sa prestation. En effet, même si son jeu d’acteur semble encore un peu « simple », ce dernier mérite d’être dissocié de son rôle d’Edward dans Twilight.

D’autre part, ce film enchantera les amateurs de cinéma multi-genres. On y retrouve de magnifiques morceaux de musiques qui ajoutent à de déjà très belles scène un je-ne-sais quoi de plus qui attire l’œil et nous fait tendre l’oreille afin de ne perdre aucune miette de ce que l’on voit à l’écran. Water for Elephants nous fait découvrir l’envers du décor du Cirque Benzini, où en apparence tout semble idyllique et magique, alors qu’il règne, dans les entrailles de la grande Famille de forains, tension et jalousie, amour adultère et lutte pour la survie.

Laurence Kohler, 17 ans, Collège de Candolle, Genève

Advertisements
This entry was posted in TJC Genève. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s