Dive

Dive2

Dans ce court-métrage néo-zélandais réalisé par Matthew Saville en 2014, nous assistons à la lutte d’un homme pour la survie et l’acceptation. En effet, après les 10 premières secondes du film, on s’aperçoit que le protagoniste essaie de mettre fin à ses jours. Suite à cela, d’étranges phénomènes vont se produire entre lui, son miroir, et ce qui semble être un de ses hobbies, la plongée (diving)…

Le scénario cache une certaine profondeur et permet de se questionner sur soi-même ainsi que sur l’importance de la vie. Le rythme est plutôt lent, les dialogues et la musique quasi inexistants mais cela ne dérange absolument pas car Dive nous met rapidement dans l’ambiance qui habite le personnage, dans son état mental et dans sa solitude. La mort est l’un des thèmes principaux de ce film qui est très bien représenté par le vaste et sombre néant. Cela en est presque effrayant. L’acteur incarne très bien son rôle d’homme désespéré, seul et profondément triste. Il arrive quand même que le spectateur ait un petit sourire qui se dessine sur son visage pendant le visionnage. Ce court-métrage évoque en premier lieu une profonde tristesse, certes, mais on trouve aussi de petits moments plus légers voire drôles très bien réalisés principalement par le travail de mise en scène.

En outre, l’humanité et l’espoir qui ressortent de Dive nous pousse à une intéressante conclusion interprétable de différentes manières par chaque spectateur.

Adeline Robert, Gymnase de Morges

 

Advertisements
This entry was posted in Atelier NIFFF 2015. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s