Weather report of the end

Weather_report_2

Catastrophes météorologiques, pluies de météores, invasions d’aliens et Catzilla : voilà le bulletin météorologique du jour annoncé par Weather Report of the End.

Situé dans une future Taiwan apocalyptique, ce court-métrage signé par John Hsu façon kaiju ega raconte au travers d’une voix off le quotidien de Hsiung, présentateur météorologique, et comment un de ces bulletins météo qui s’est avéré faux a détruit sa relation avec sa fille, Mizu. Il tente de renouer cette relation sans grand succès, à tel point qu’elle n’écoute même pas l’avis de son père pour son mariage.

Le film est une succession de tragédies dédramatisées par un comique qui explose au nez du spectateur, laissant ce dernier figé par l’absurde justement dosé qui vient agrémenter le film et faire oublier qu’en parallèle une apocalypse se déroule. John Hsu n’oublie pas de pointer le caractère soumis et la facilité à dénigrer qui se retrouve dans la société taiwanaise au travers de son héros, qui se dit lui-même inutile.

La fin nous offre une confrontation entre deux monstres se produisant juste à côté de la cérémonie de mariage de Mizu, où Hsiung accourt pour sauver sa fille de la catastrophe, soit un final ponctué par un « happy end ». Au final, Weather Report of the end nous permet d’appliquer les conseils de sécurité pendant la canicule en nous faisant volontiers rester à l’ombre pour le visionner.

Texte non signé d’une fille du Gymnase de Morges

 

Advertisements
This entry was posted in Atelier NIFFF 2015. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s